Monthly Archives: August 2012

Première leçon pour Bald Medicine

Parler d’une première leçon pour un jeune cheval est bien entendu un abus de langage, nous vivons avec nos chevaux, ils sont nourris deux fois par jour, nous vivons avec eux, et chaque interaction est l’occasion d’installer un peu de confiance, de mettre en place une communication naturelle et une complicité.

Loukalem et Bald Medicine, prêts pour la première leçon

Mais si tout cela fait d’un cheval un compagnon agréable au quotidien, il faut bien à un moment donné commencer à lui enseigner son futur métier de cheval de selle. Pour cela, j’apprécie tout particulièrement de travailler les jeunes chevaux depuis la selle d’un autre cheval. On offre ainsi à notre élève une présence plus “équine”, on l’habitue naturellement à l’être hybride que forme un cavalier et sa monture, il est rassuré par la présence du cheval que l’on monte, et il est naturel pour le jeune cheval de calquer son attitude sur celle du cheval de selle.

Bald Medicine apprend à changer de direction, à chasser ses hanches

C’est aussi un partenariat, le cheval de selle nous offrant par exemple sa force : si notre élève décide de tirer un grand coup pour tester notre capacité à tenir fermement la corde, il suffit d’un rapide tour de la corde autour du pommeau de la selle de travail pour opposer à son incartade le poids d’un cheval adulte et apprendre au jeune cheval le respect qu’il doit aux cordes.

Le cavalier est aussi beaucoup plus en sécurité en selle, puisque placé plus haut, moins susceptible de se faire bousculer ou taper, les poulains peuvent avoir des réactions vives.

Enfin, pour le cavalier, devoir gérer deux chevaux est un très bon exercice, il faut un cheval très bien dressé sous sa selle, qui puisse être dirigé dans toutes les directions d’une main, qui réponde immédiatement à la jambe, à la fois mobile et solide.

En suivant Loukalem, Bald Medicine apprend à suivre la corde.

C’est extrêmement plaisant de monter ainsi de façon “automatique” en ayant son focus sur le jeune cheval, notre cheval de selle travaillant avec nous. En général, notre cheval se prend au jeu (enfin c’est le cas de ma jument !), et répond souvent bien mieux et plus spontanément que si on le monte seul. Pour notre monture, nos actions ont enfin un but, notre focus est naturel, et il y prend autant de plaisir que nous.