Monthly Archives: March 2014

Bald Medicine au travail

Notre jeune étalon Bald Medicine a maintenant trois ans, et après un peu de travail au sol et une habituation à la selle l’année dernière, il est maintenant temps qu’il découvre le vaste monde et démarre son apprentissage de cheval de selle.

Sur cette photo, Bald Medicine est sellé pour la première fois, on voit qu’il n’a pas l’air particulièrement inquiet !

Apprentissage de la selle

Apprentissage de la selle

Il avait été particulièrement agréable et facile à travailler, comme tous les chevaux qui ont grandi à la maison, ils n’ont pas peur de nous, font confiance, sont habitués à voir les autres chevaux être manipulés, sellés et montés, et donc finalement ils n’ont guère d’appréhension à se faire manipuler et seller.

Une fois le travail en main bien avancé, que le cheval réponds de manière immédiate aux indications de la corde, a deuxième étape consiste à habituer le cheval à sortir. Qu’il intègre sans stress le rituel de monter dans le van, découvrir un endroit inconnu, marcher calmement avec d’autres chevaux. Pour cela l’aide de chevaux expérimentés avec lequel il vit est une aide inestimable. Voici une des premières sorties avec Bald, je le tiens en main, et Mathilde chevauche à mes côtés avec Brave.

Première sortie en main

Première sortie en main

Ensuite, quand les sorties commencent à se rallonger, et que l’on veut trotter aussi un peu, on emmène Bald Medicine en longe depuis un autre cheval. Cela l’habitue à rester aux côtés d’un autre cheval sans vouloir jouer ou s’exciter, et pour le meneur c’est déjà une ébauche du travail monté, la main qui tient le licol agit déjà comme une rêne lorsque le cheval est en mouvement, on établit un contact, on lève la main pour demander de ralentir, on accompagne la mise en avant etc…

Bald Medicine bien encadré entre Brave et Vivaldi

Bald Medicine bien encadré entre Brave et Vivaldi

bald5

Bald Medicine apprend à suivre Vivaldi et s’habitue aux chiens

L’étape suivante enfin est de monter le cheval. C’est Mathilde qui va s’en charger, elle est légère et expérimentée, et surtout c’est SON cheval !

La première fois elle monte à cru afin de pouvoir très vite descendre en cas de problème, mais avec Bald Medicine la précaution sera bien inutile. On laisse la longe attachée au licol sans la reprendre en dessous pour faire des rênes, de cette façon on garde en main le bout de la longe et si l’on doit descendre en catastrophe on garde la longe en main et l’on peut reprendre la tête pour écarter les hanches et éviter de se faire bousculer ou taper.

bald2

Première monte à cru pour Bald Medicine