Monthly Archives: October 2014

Lady Smoke arrive bientôt !

Tout le Nokota-Ranch attend ce moment avec impatience, après l’arrivée de nos trois poulinières en 2008, puis l’arrivée en 2011 de nos deux étalons, cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de nouvelles arrivées à la maison. Il n’était d’ailleurs pas spécialement prévu d’importer de nouveaux chevaux, nous sommes parfaitement satisfaits de notre petite troupe, nos trois poulinières représentent bien la variété du type Nokota, entre Thunder Bull très typée Ranch, Lakota Bird avec son petit modèle élégant et sa belle robe bleu rouan ou encore Flashy Wolf, où l’on sent encore frémir le cheval sauvage en elle.

Depuis l’arrivée de Bucky en 2011, nous avions chaque année de beaux poulains qui trouvaient leur public, conquis par leur caractère si particulier et leur beau modèle, et nous envisagions simplement de conserver dans quelques années une ou deux jolies pouliches pour assurer la relève de nos juments les plus âgées.

DSC01751

Oui mais voilà, cela c’était avant, avant que le Nokota Horse Conservancy ne décide de réduire le nombre de chevaux qu’il possède, et de mettre en vente à des éleveurs sélectionnés quelques uns de ses plus beaux chevaux. Lady Smoke fait partie de ces merveilles que l’on ne croise que très rarement, de ces chevaux “parfaits” qui ont tout pour eux, un modèle magnifique, un charisme naturel, et une ascendance parmi les lignées les plus emblématiques de la race. Son père Grandpa Smoke a ainsi longtemps incarné le Nokota idéal, dès qu’une publication parlait de la race, immanquablement c’était une photo de lui qui illustrait l’article. Lors de nos visites au ranch, nous lui accordions à chaque fois une visite toute spéciale, et l’on pouvait passer des heures à l’observer, vivant paisiblement avec son petit groupe de juments, entouré des poulains.
DSC01750

Dès lors, nous n’avons pas hésité, il fallait qu’elle vienne en France ! Il y a certaines opportunités dans la vie qu’il faut savoir saisir, même si ce n’est pas raisonnable (de toute façon, dès qu’il s’agit de chevaux, rien n’est vraiment raisonnable !). Les ventes de nos poulains se sont passées comme prévu, il allait falloir reporter l’achat d’un tracteur ou d’un nouveau van, se serrer un peu la ceinture, mais la place de Lady Smoke était bien évidemment chez nous, aux côtés de nos poulinières, et son modèle allait merveilleusement s’accorder à celui de notre étalon Bucky !

 

Donc voilà, depuis le début du mois d’Octobre, nous sommes officiellement propriétaire de Lady Smoke, elle a été saillie en août par Sweet Red Nahockey, elle est en train d’être préparée pour le transport par Brandon Deile, un super horseman dont j’ai pu apprécier le travail en 2010, lorsqu’il nous avait accompagné lors d’une sortie avec un jeune Nokota qu’il venait de débourrer et qui s’est comporté avec un calme et une assurance impressionnante.

Lady Smoke mr 1