Flashy Wolf

(Cliquez dans l’image pour les faire défiler)

Flashy Wolf est l’illustration du type traditionnel du Nokota. Sa robe bleue rouannée très foncée met en valeur ses marques blanches caractéristiques du gène Ovéro. Ses poulains héritent des qualités du cheval de chasse Lakota traditionnel : endurance, vitesse et agilité.

Flashy Wolf, toujours en alerte

Elle a un instinct de préservation extrêmement développé, toujours attentive à son environnement et aux autres. Lors de leur vie dans les Badlands, les Nokotas n’ont pu survivre que par une solidarité et une confiance sans faille entre les membres du groupe. L’hostilité de l’environnement a rendu indispensable une parfaite entente du groupe et la clé de cette entente pour la survie est la communication. C’est ce qui rend le Nokota si fascinant, lorsqu’il considère que l’on est digne de faire partie de son groupe, alors on peut développer avec lui un lien très fort, il est honnête, amical et protecteur avec les siens, tout en restant très attentif à son environnement.

Flashy Wolf est la plus parfaite illustration de ce principe. Travaillée au ranch Kuntz par Leo Kuntz avant son départ pour la France, elle a passé ensuite trois mois sans contact avec l’homme en quarantaine au Canada. Mais quelques semaines avant son embarquement, elle refusait tout contact avec l’homme et se débattait énergiquement. Les quelques spécialistes appelés à la rescousse n’ont rien pu faire, à part augmenter encore sa peur. Leo Kuntz est alors retourné à Calgary pour 2 semaines, et sous le regard étonné de ceux qui n’y croyaient pas, la jument l’a reconnu et lui a fait à nouveau confiance, ce qui a permis son embarquement et son voyage sans souci pour la France.

Une fois à la maison, loin de Leo, elle était à nouveau très sauvage et farouche, il a fallu par exemple la prendre au lasso pour pouvoir lui retirer le licol qu’elle avait lors du transport. Et progressivement, après quelques années, elle a baissé ses défenses, permettant que l’on puisse l’approcher, puis la caresser, la licoler et enfin la monter. Maintenant elle a donné pleinement sa confiance et l’on a pu la sortir dans des manifestations importantes comme Animavia ou Les Journées éthologiques de La Cense sans souci. C’est un cheval d’extérieur très agréable, infatigable, rapide et confortable.

Elle fait partie des chevaux supérieurs, de par leur esprit particulier, de ceux que l’on rencontre peu de fois dans une vie et qui nous aident à vraiment trouver d’autres chemins et des ressources que l’on n’imaginait pas avoir en nous pour les apprivoiser.

Flashy Wolf nous a malheureusement quitté en mai 1016, elle laisse un grand vide dans notre coeur, comme le dit Leo Kuntz, c’était l’une des meilleures. Ses deux filles en France et son fils Coyote resté au Ranch Kuntz vont heureusement poursuivre sa lignée.