Bald Medicine au travail

Notre jeune étalon Bald Medicine a maintenant trois ans, et après un peu de travail au sol et une habituation à la selle l’année dernière, il est maintenant temps qu’il découvre le vaste monde et démarre son apprentissage de cheval de selle.

Sur cette photo, Bald Medicine est sellé pour la première fois, on voit qu’il n’a pas l’air particulièrement inquiet !

Apprentissage de la selle

Apprentissage de la selle

Il avait été particulièrement agréable et facile à travailler, comme tous les chevaux qui ont grandi à la maison, ils n’ont pas peur de nous, font confiance, sont habitués à voir les autres chevaux être manipulés, sellés et montés, et donc finalement ils n’ont guère d’appréhension à se faire manipuler et seller.

Une fois le travail en main bien avancé, que le cheval réponds de manière immédiate aux indications de la corde, a deuxième étape consiste à habituer le cheval à sortir. Qu’il intègre sans stress le rituel de monter dans le van, découvrir un endroit inconnu, marcher calmement avec d’autres chevaux. Pour cela l’aide de chevaux expérimentés avec lequel il vit est une aide inestimable. Voici une des premières sorties avec Bald, je le tiens en main, et Mathilde chevauche à mes côtés avec Brave.

Première sortie en main

Première sortie en main

Ensuite, quand les sorties commencent à se rallonger, et que l’on veut trotter aussi un peu, on emmène Bald Medicine en longe depuis un autre cheval. Cela l’habitue à rester aux côtés d’un autre cheval sans vouloir jouer ou s’exciter, et pour le meneur c’est déjà une ébauche du travail monté, la main qui tient le licol agit déjà comme une rêne lorsque le cheval est en mouvement, on établit un contact, on lève la main pour demander de ralentir, on accompagne la mise en avant etc…

Bald Medicine bien encadré entre Brave et Vivaldi

Bald Medicine bien encadré entre Brave et Vivaldi

bald5

Bald Medicine apprend à suivre Vivaldi et s’habitue aux chiens

L’étape suivante enfin est de monter le cheval. C’est Mathilde qui va s’en charger, elle est légère et expérimentée, et surtout c’est SON cheval !

La première fois elle monte à cru afin de pouvoir très vite descendre en cas de problème, mais avec Bald Medicine la précaution sera bien inutile. On laisse la longe attachée au licol sans la reprendre en dessous pour faire des rênes, de cette façon on garde en main le bout de la longe et si l’on doit descendre en catastrophe on garde la longe en main et l’on peut reprendre la tête pour écarter les hanches et éviter de se faire bousculer ou taper.

bald2

Première monte à cru pour Bald Medicine

Posted in Uncategorized | Comments

Résultats du concours !

Bravo à tous les participants à notre jeu de fin d’année, c’est la fin du suspens, voici les réponses :

Question 1 : Réponse 2, “Nokota” est la contraction de “North Dakota”. (site du Nokota Horse Conservancy)

Question 2 : Réponse 1, la robe Tobiano ne fait pas partie du pool génétique des chevaux Nokota fondation. (voir le site de Seth Zeigler sur les robes des chevaux Nokota)

Question 3 : Réponse 2, c’est bien Sitting Bull qui s’est rendu en 1881 à l’armée américaine. (Sitting Bull sur Wikipedia)

Question 4 : Réponse 2, Iron Hawk est le plus jeune guerrier ayant combattu à la Little Big Horn et à Rosebud. Son témoignage a été préservé par John G. Neihardt dans ses entretiens avec Black Elk. (récit du combat de la Little Big Horn par Iron Hawk)

Question 5 : Réponse 3, l’étalon de A.C. Huidekoper qu’il a croisé avec les juments indiennes s’appelait Grey Wolf. (extrait des mémoires de A.C. Huidekoper)

Pour gagner il fallait donner les bonnes réponses mais aussi être rapide ! Voici dans l’ordre les gagnants

1ère : Nelly Dua, qui a répondu juste quelques minutes après la mise en ligne du jeu, bravo à elle pour sa rapidité ! Elle recevra le calendrier “collector” signé par les fondateurs de la race Nokota !

2ème : Jenny Siebenthaler, des USA, qui recevra le livre “Last Bullet” (heureusement qu’il y a une version anglaise !)

3ème et 4ème : Maud Guerlin et Beth Wedeking Stark qui recevront un calendrier

Posted in Uncategorized | Comments

Bonne année 2014

Bonne Année 2014

Posted in Uncategorized | Comments

Grand jeu concours “Nokota-Ranch” !

Puisque c’est la période des fêtes, le Nokota-Ranch organise un jeu qui vous permettra de gagner plein de cadeaux “Nokota” et de parfaire vos connaissances sur ce cheval.

Pour participer, c’est simple, il suffit d’expédier un mail à l’adresse nokota@free.fr avec les numéros des réponses que vous aurez choisies.

La clôture du concours se fera le 31 décembre 2013 à minuit ! La date de réception du mail permettra de départager les éventuels ex-aequo

Le gagnant recevra un exemplaire du calendrier “Nokota 2014″, signé par Leo Kuntz, Frank Kuntz et Shelly Hauge, les fondateurs du Nokota Horse Conservancy. Ils sont ceux qui ont découvert et préservé ce cheval depuis maintenant trente ans, et qui luttent depuis pour leur survie. Ce sont des hommes de chevaux passionnés et totalement dévoués à ce cheval exceptionnel.

2014 calendar

Le deuxième prix sera un exemplaire du roman “Last Bullet”, qui raconte l’histoire du cheval Nokota à la fin du XIXème siècle.

Last Bullet

Les troisième et quatrième prix seront un calendrier “Nokota 2014″, mais non signé. Ce calendrier est très richement illustré de photos envoyées par les éleveurs et particuliers qui aident le Nokota Horse Conservancy.

QUESTION 1

Lorsque Leo et Frank Kuntz décident de préserver les chevaux vivant à l’état sauvage dans le Parc National Theodore Roosevelt depuis la fin du XIXème siècle, ils décident de le nommer “Nokota”

réponse 1 : En reprenant le nom de la tribu indienne “Nokota”, afin d’honorer l’un des peuples cavaliers qui se sont illustrés sur le dos de ce courageux cheval de chasse et de guerre

réponse 2 : En contractant les mots “North Dakota”

réponse 3 : Dans la langue Lakota, Nokota signifie “Courage”

QUESTION 2

La palette de couleur des robes des chevaux Nokota est très riche. Les robes rares chez les autres chevaux sont fréquentes chez eux, comme le rouan ou l’overo. Toutefois, le pool génétique des Nokotas fondation ne contient pas de chevaux de robe :

réponse 1 : Tobiano

réponse 2 : Bai

réponse 3 : Grullo

QUESTION 3

Lorsque Castle Mc Laughlin, Docteur en histoire diplômée d’Harvard, spécialiste des cultures amérindiennes, a étudié l’origine des chevaux vivant dans le Parc National Theodore Roosevelt, elle a découvert qu’ils provenaient pour partie des chevaux de guerre confisqués à un grand chef Sioux lors de sa reddition en 1881. Il s’agissait de :

réponse 1 : Red Cloud

réponse 2 : Sitting Bull

réponse 3 : Bison futé

QUESTION 4

Le roman historique “Last Bullet” au travers du personnage fictif “Blue Hawk” s’inspire en partie de la vie du plus jeune guerrier ayant participé aux combats de la Rosebud et de la Little Big Horn, à l’âge de 14 ans seulement. Il a vécu ensuite jusqu’à l’âge de 99 ans. Ce courageux guerrier s’appelait :

réponse 1 : Crazy Horse

réponse 2 : Iron Hawk

réponse 3 : Golden Hawk

QUESTION SUBSIDIAIRE

A.C.Huidekoper a élevé des chevaux en open range dans les Badlands entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème siècle. Ce sont ces chevaux qui forment la souche actuelle des Nokotas, isolés par les clôtures du Parc National Theodore Roosevelt. Huidekoper raconte dans ses mémoires l’apport important des chevaux indiens, dont certains portaient encore les cicatrices des balles des soldats de Custer reçues lors des combats de la Little Big Horn. Le croisement de ces juments indiennes avec un étalon Pur Sang a donné des chevaux de Polo dont les prix ont atteint la somme énorme pour l’époque de 2500$ !

Mais comment s’appelait cet étalon ?

réponse 1 : Tall Wolf

réponse 2 : Red Wolf

réponse 3 : Grey Wolf

réponse 4 : Little Wolf

réponse 5 : Yellow Wolf

Posted in Uncategorized | Comments

Tous les poulains 2013 sont réservés !

L’année 2013 a été une belle année pour le Nokota Ranch puisque nos trois poulinières ont donné chacune un magnifique poulain, en parfaite santé et de belle conformation, et chacun de ces poulains a trouvé son futur propriétaire ! Ils rejoindront leur nouvelle maison en 2014, le temps de bien profiter encore de leur maman.

Snow Wolf partira dans les Vosges, il restera entier et fera partie d’un projet tout à fait intéressant…

Sweet Dream partira en Haute Savoie, et enfin Smoky Blue ira fièrement représenter les chevaux Nokota en Suisse, un pays européen de plus à les accueillir après la France, la Suède et plus récemment le Danemark.

Au printemps prochain nous attendons les naissances des poulains de l’étalon Buckbrush et des poulinières Lakota Bird et Flashy Wolf.

1239403_10201912854961036_1752231025_n

Posted in Uncategorized | Comments